Pourquoi porter des semelles antidérapantes ?

Publié le : 19 décembre 20226 mins de lecture

Vous pouvez être confronté à des surfaces glissantes ou mouillées dans le cadre de divers emplois. Vous risquez de glisser dans cette situation. Vous pouvez vous tenir plus fermement dans vos chaussures de travail si elles ont des semelles antidérapantes. Ainsi, vous ne glisserez pas sur le sol du lieu de travail. Les blessures dues aux glissades sont évitées en portant des chaussures de travail robustes à semelles antidérapantes. Pour réduire le risque de chute et de glissade pendant le travail, les chaussures antidérapantes sont cruciales.

Chaussures de travail avec adhérence pour le secteur de la santé

Un sol humide peut occasionnellement se produire dans l’industrie médicale. Pour cette raison, il est essentiel que les chaussures aient une semelle antidérapante. Une semelle antidérapante est présente sur les sandales, les chaussures et les sabots destinés au secteur des soins afin de réduire les risques de glissade. Par conséquent, il est crucial que les employés portent des chaussures confortables. Les chaussures normales ne doivent pas vous mettre en danger. Passez moins de temps au travail avec des chaussures inappropriées et achetez plutôt une paire de chaussures antidérapantes de haute qualité. On trouve des semelles antidérapantes sur la plupart des chaussures de travail. Le plastique ou le caoutchouc sont fréquemment utilisés pour fabriquer des semelles de chaussures. Les chutes et les glissades sont la source la plus courante de blessures sur le lieu de travail dans pratiquement tous les secteurs. Un membre du personnel peut subir des blessures importantes, même à la suite d’un déversement mineur. Les mesures de sécurité sont donc primordiales dans le secteur de la santé.

Chaussures de travail pour l’industrie hôtelière

Le sol de la cuisine peut être particulièrement glissant, car on y utilise beaucoup d’eau, de sauce et de graisse. En fait, porter des chaussures de travail sans fonction antidérapante est assez risqué. Les employés des restaurants sont généralement les premières personnes qui viennent à l’esprit quand on pense aux chaussures antidérapantes. En raison de l’atmosphère dans laquelle ils travaillent, les employés des restaurants sont tristement célèbres pour devoir porter des chaussures antidérapantes. Les membres du personnel des restaurants doivent fréquemment faire face à des déversements lorsqu’ils se déplacent dans le restaurant, entrent et sortent de la cuisine. En outre, plusieurs entreprises utilisent des revêtements de sol pour améliorer la traction et la solidité. Des chaussures antidérapantes sont donc souvent nécessaires. Cependant, le sol peut aussi devenir glissant dans la zone de service ainsi que derrière le bar, par exemple à cause d’un verre tombé.

Chaussures pour le nettoyage, le secteur automobile et l’industrie alimentaire

Vous ne pouvez pas toujours éviter les sols glissants dans le secteur alimentaire. Les chaussures doivent avoir une semelle antidérapante et être capables de tolérer des conditions de travail humides. Les employés des installations de traitement des aliments sont obligés de porter des chaussures antidérapantes car ils font souvent des allers-retours sur des surfaces glissantes. Le sol d’une installation de transformation alimentaire peut être humide, et il est tout simplement trop risqué de marcher pieds nus sur une surface humide. Les semelles antidérapantes sont donc cruciales dans l’industrie alimentaire. En raison de la grande quantité d’huile utilisée dans le secteur automobile, le sol peut devenir glissant. Les semelles doivent donc offrir une excellente traction sur cette surface. Par conséquent, une chaussure de travail antidérapante de qualité supérieure qui résiste à l’huile et à l’essence n’est pas un luxe. Dans le secteur du nettoyage, vous utilisez beaucoup d’eau, de savon et d’autres liquides. Cela inclut également les sols mouillés et glissants. Ainsi, il est logique de mettre des chaussures de travail avec une traction adéquate lors du nettoyage. Une semelle répondant aux normes SRC convient car elle offre beaucoup d’adhérence sur toutes les surfaces. Comme les sols deviennent dangereux lorsqu’ils sont nettoyés, le personnel de nettoyage est souvent obligé de porter des chaussures antidérapantes. Ces travailleurs doivent porter des bottes antidérapantes s’ils nettoient une cuisine, des toilettes, un couloir ou un lieu de travail afin d’éviter les blessures dues aux glissades ou aux chutes.

Que faut-il mettre sur des chaussures antidérapantes ?

Il va sans dire que les chaussettes sont un élément indispensable d’une semelle antidérapante. Les chaussettes anti-transpirantes et anti-odeurs sont conseillées dans un cadre médical. Un ensemble de chaussettes anti-transpirantes est conçu pour répondre aux exigences des professionnels de la santé, tels que les médecins, les infirmières et le personnel soignant. Les pieds ne peuvent s’empêcher de transpirer après une journée plus ou moins stressante. C’est une bonne chose si les semelles présentent un certain degré de respirabilité. Mais le port de chaussettes anti-transpiration améliorera leur efficacité. En réduisant l’humidité due à la transpiration, les chaussettes antibactériennes empêchent la formation de germes et de champignons sur le pied. Cela crée une barrière solide contre le développement de toute odeur indésirable, que les patients ou les professionnels de la santé peuvent détecter. Par conséquent, le port de ces chaussettes augmente le confort des patients et du personnel médical.

Plan du site